Aucun risque d’accident chez vous.Vous en êtes sûr.e ?


Votre maison, en y réfléchissant bien, est aussi un lieu de travail : celui de votre aide-ménager.e. Et vous ne voulez certainement pas qu’il ou elle fasse partie des statistiques…


Êtes-vous sûr.e d’avoir pensé à tous les risques ? Et à toutes les solutions pour éviter les accidents ? Ils sont malheureusement encore très nombreux et les chutes figurent en première position.


Mais pas de panique : finalement, ce n’est pas très compliqué de garantir la sécurité de votre aide-ménager.e et de vous offrir un maximum de tranquillité d’esprit.


Voici une petite liste de conseils et de précautions à prendre.


Comment ça se passe là-haut ?

Pour le travail en hauteur, les escabeaux sont parfaits. Pour qu’ils soient sûrs, optez pour un modèle de 3 marches maximum et doté d’un garde-corps. Avec des marches antidérapantes, c’est le top.


Faites le vide…

Une vie et un intérieur bien remplis ? Que vous rangiez un peu, beaucoup ou passionnément, veillez avant tout à ce que votre aide-ménager.e ne trébuche pas. Quand votre maison est dégagée, c’est plus sûr et plus simple.


N’oubliez pas les escaliers où le risque de chute est plus élevé, surtout quand on monte et qu’on descend avec du matériel de nettoyage ou un panier de linge.


Électricité : prenez zéro risques

Veillez à ce que vos prises électriques soient bien fixées et en bon état. Vérifiez également les boutons et les fils de vos appareils électriques. Des installations et des appareils défectueux peuvent conduire à de véritables drames.


Toutous, minous & compagnie

Un chien ou un chat, aussi sympa soit-il, peut faire tomber votre aide-ménager.e. Ou, s’il est peureux ou un peu moins cool, mordre ou griffer. Par exemple ? Le chat qu’on ne voit pas

dans l’escalier quand on a les mains pleines ou le chien qui cogne l’escabeau. Pensez à isoler vos animaux domestiques dans une pièce ou, si vous avez un jardin, à les sortir.


Ni le pôle Nord, ni le Sahara

Tout le monde peut être distrait ou pressé mais… essayez de ne pas oublier la venue de votre aide-ménager.e. Veillez à ce qu’il ou elle puisse travailler dans une température agréable, quelle que soit la saison.


Attention aux poids lourds

Ne demandez pas à votre aide-ménager.e de porter, ni même de faire glisser, des meubles ou des objets lourds. Son travail est très physique et se répète chez chaque client. Les tensions à la nuque, au dos et aux épaules sont trois fois plus fortes que dans certaines autres fonctions. Avec le risque d’entraîner des troubles musculo-squelettiques.


En matière de sécurité et de santé, l’expérience de votre aide-ménager.e est précieuse. N’hésitez pas à en discuter ensemble.