La combinaison gagnante : du matériel sûr, hygiénique et ergonomique.



C’est vrai dans tous les métiers : il faut du bon matériel pour parvenir à un bon résultat. Et pour ne pas prendre de risques.


Sur son lieu de travail, c’est-à-dire chez vous, votre aide-ménager.e a besoin d’un équipement qui tient compte à la fois de sa sécurité, de sa santé et de son confort.


D’accord, mais de quoi s’agit-il exactement ? La liste peut paraître un peu longue, mais vous avez certainement déjà une bonne partie de ce matériel d’entretien chez vous. Faisons un petit tour d’horizon.


Le matériel anti-chutes

Les chutes comptent parmi les accidents les plus fréquents et les plus graves. Les statistiques le prouvent.


Pour le travail en hauteur, comme le nettoyage du haut des armoires, un équipement tout simple assure l’équilibre de votre aide-ménager.e : un escabeau bien stable, avec trois marches maximum et un garde-corps. Si les marches sont anti-dérapantes, c’est encore mieux.


Un bon éclairage fait des merveilles. Tant sur le plan de l’efficacité que de la sécurité.


Le matériel anti-choc

Côté électricité, ne prenez absolument aucun risque.Les installations et les appareils défectueux peuvent conduire à de véritables drames.


Vérifiez régulièrement les fils et les boutons de vos appareils électriques. Vous les garderez plus longtemps s’ils sont bien entretenus. Sans oublier vos prises électriques qui doivent être bien fixées et en parfait état de marche.


Le matériel anti-douleur

Dans le domaine du nettoyage, la nuque, le dos et les épaules subissent trois fois plus de tensions que dans la plupart des autres métiers. Les mauvaises postures, la répétition des mouvements et les efforts physiques provoquent des douleurs mais peuvent également entraîner des troubles musculo-squelettiques.


On peut diminuer, voire supprimer, ces phénomènes grâce à l’utilisation de matériel ergonomique. Ce n’est ni compliqué, ni spécialement cher et cela vous servira

à vous aussi. Voici la base :

  • Mop, balai, tête-de-loup avec un manche télescopique adapté à la taille de l’aide-ménager.e

  • Des chiffons microfibres

  • Un grand seau essoreur (10 l) + 1 petit seau (5 l)

  • Une ramassette à manche long

  • Un plumeau avec un manche d’environ 90 cm

  • Un aspirateur léger et maniable

  • Une planche à repasser réglable

Pour votre facilité, nous avons établi une check-list du matériel nécessaire par type d’activité. Vous pouvez la consulter ici.


Le matériel anti-microbes

Personne n’a envie de voir des germes, des bactéries et autres virus se propager dans sa maison. La propreté du matériel d’entretien est déjà une excellente mesure

d’hygiène et de prévention.


Les chiffons, microfibres et torchons devront être lavés en machine à 60°C. En période de pandémie, il est indispensable de le faire après chaque passage de votre aide-ménager.e. Il faut aussi songer à remplacer ce matériel régulièrement.


Pour une maison saine, il est conseillé d’utiliser des microfibres différentes pour chaque usage spécifique. On en trouve de toutes les couleurs : choisissez-en une par type de tâche.


Votre aide-ménager.e se connaît et s’y connaît

N’hésitez pas à discuter du matériel d’entretien avec votre aide-ménager.e. Il ou elle connaît ses besoins, mais également les équipements disponibles sur le marché. C’est un.e professionnel.le qui a été formé.e !


En matière de sécurité et de santé, l’expérience de votre aide-ménager.e est précieuse. N’hésitez pas à en discuter ensemble.